Comment Améliorer Ta VO2Max dans le Confort de Ton Salon?

↓ Entre ton Email, Télécharge ta respiration guidée et améliore tes performances: ↓

Comment augmenter ton Volume d’Oxygène Maximum (VO2Max), et améliorer tes performances sportives, tout en restant dans le confort de ton salon?

C’est la question à laquelle nous allons répondre dans cet article.

Mais juste avant un petit rappel:

La / Le VO2Max (aussi appelé consommation maximale d’oxygène ) est le volume maximal d’oxygène qu’une personne peut consommer en unité de temps lors d’un effort aérobie maximal.

D’ailleurs, avec le seuil anaérobie, la (le) VO2Max font parti des indicateurs de la performance chez le sportif.

Et pour devenir plus performant, nous, sportifs, allons avoir comme premier réflexe de nous entrainer beaucoup plus (ce qui fait sens).

Néanmoins, l’une des questions qu’on devrait se poser est: « est ce que cela ne sera pas plus intéressant d’améliorer, d’optimiser l’existant« ?

Pour cela prenons une parabole avec la nutrition.

Imaginons que nous soyons en manque de certains nutriments ou vitamines (vitamine B par exemple)

Le premier réflexe qui nous vient à l’esprit de vouloir manger plus en prenant des compléments alimentaires pour compenser le manque.

Alors que, la question qu’on devrait tous se poser est: « de base, est ce que nous assimilons correctement tous les nutriments de notre alimentation ».

=> Car il ne sert à rien de manger s’il nous est impossible de bien assimiler la nourriture que nous apportons à notre corps.

Dans la performance sportive c’est exactement la même chose.

Les 3 manières d’améliorer sa VO2Max

L’une des façons d’optimiser son VO2Max va être de rendre plus efficient le transport de l’oxygène de l’air environnant jusqu’aux tissus musculaires.

Pour cela, il n’y a pas de secret, il faut augmenter la production et le taux de globules rouges dans le sang (erythrocytes).

Production qui est gouvernée par une hormone bien connue: l’EPO (érythropoïétine).

Pour faire sécréter de l’EPO par notre corps, il existe différentes méthodes.

En voici 3 (dont 2 bien connues):

  1. Les stages en altitude (contraignants)
  2. Le dopage (illégal et dangereux pour la santé)
  3. Les techniques de respirations types Wim Hof (le Graal?)

Dans le premier cas, tout le monde n’a pas forcément la possibilité de se déplacer à la montagne et d’y rester plusieurs jours, semaines.

De plus, les effets sont momentanés (les gains s’estompent en quelques semaines).

Dans le second cas… est-ce vraiment utilise de le préciser 😅

Pour ce qui est du troisième cas, je vous propose de developper le sujet…

Qu’est ce que la respiration Wim Hof?

La respiration Wim Hof se décompose en 3 phases:

  1. La phase d’hyperventilation contrôlée
  2. La phase de rétention
  3. La phase de Shoot (que l’on ne traitera pas dans cet article).

Cliquez ici pour en savoir plus sur la méthode Wim Hof

Ce qu’il faut retenir, c’est que la phase d’hyperventilation controlée va entrainer une diminution de la concentration de CO2 dans le sang.

Phénomène qui va nous  permettre de rester en apnée plus longtemps durant la phase de rétention.

L’envie de respirer étant déclenchée par un taux élevé de CO2 dans le sang (et non pas par un manque d’oxygène.)

Le fait de pouvoir prolonger le temps d’apnée va nous permettre de descendre dans la zone de déficit en O2 et d’entrer en état hypoxie (un manque d’oxygène). Au passage, c’est exactement ce qui est recherché dans les stages en altitude.

Cet état d’hypoxie va entrainer un tas de réaction dans notre corps, dont la sécrétion d’EPO par les reins et le foie.

EPO qui va activer la production de nouveaux globules rouges.

Mais pas que… la pratique de la respiration Wim Hof propose bien d’autres avantages.

Les autres effets positifs à pratiquer la respiration Wim Hof

Pratiquer la respiration Wim Hof au quotidien va également permettre à notre organisme de mieux utiliser l’oxygène que nous lui fournissons.

Mais pas que…

Nous avons également pouvoir faire reculer notre seuil anaérobie grâce à 2 facteurs:

  1. En amenant plus d’O2 et en l’utilisant de manière plus efficience.
  2. En relâchant plus de glucose lors de la phase de retention.

Pour simplifier: O2 + Glucose = ATP = Energie = Performance 💪💪💪

Mais ça ne s’arrête pas là…

Nous allons également pouvoir améliorer notre récupération

D’une part par le recul du seuil anaérobie nous allons produire moins de lactates.

D’autre part, il semblerait que la pratique des respirations améliorent le cycle de Cori et contribuent à la re création d’ATP.

Pour simplifier: Lactate => Glucose => ATP = Energie à nouveau 

Pour conclure

Le fait de travailler sur notre respiration (type Wim Hof), va nous permettre de:

  • Augmenter notre énergie
  • Diminuer notre fatigue accumulée lors d’un entrainement ou d’une compétition
  • Diminuer le temps de récupération et de nous re entrainer plus rapidement

Voilà pour cet article!

Si tu souhaites améliorer tes performances actuelle(dont ta VO2Max) par les techniques respiratoires:

↓ Entre ton Email, Télécharge ta respiration guidée et améliore tes performances: ↓

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *